Chair de j'abats
Chair de j'abats
La silhouette d’un enfant est renfermée dans une ragnatela sur laquelle on bouge des araignées. À travers la ragnatela ils se distinguent tournés enfant etnie différentes de marchiati d’écrite “chair de abats” et un petit drapea

h 120 cm, 2006. Technique mélangée (collage, ragnatele, araignées, acryliques) sur la forme en bois. Elle fait une partie de l’installation les “Formes 547” exposées au Farnesina en 2007 : 547 victimes d’enfants de guerre et

-  Donné -

Peintres

Collauto Sandra

00048 Nettuno - Italy
Latium

Site web
Contact
 
Code de sécurité à recopier

=>
Retour


 

  Galerie d'art contemporain, inscription gratuite